samedi 23 février 2013

La nutrition


On sait bien que les asiatiques mangent trop gras. J’ai été l’un des fans de nourriture grasse. Cependant, il y a trois semaines, j'ai arrêté de manger gras.

Je me souviens l’autre fois mon colocataire m’a dit, "On mange beaucoup des aliments frits. C’est pas bon pour la santé tu sais. Quand je vais me marier bientôt, je tiens à bien gérer la nutrition de ma famille. Comme les français et les japonais".
Cette fois-là, je ne prenais pas trop important de ce qu'il dit. J'étais en quelque sorte, "Dans tes rêves".

Mais mais mais. Maintenant, je réalise qu’il y avait une part de vérité dans ce qu’il a dit. Nous, les asiatiques, ne nous soucions pas vraiment de la nutrition. Par exemple, le petit-déjeuner chez nous le plus courant est de riz à la crème (riz gras). Il s’agit de riz cuit dans du lait de coco, et servi avec de poisson salé et séché, d’un œuf dur, de cacahuètes grillées et de sambal (un condiment à base de piment, tomates, échalotes). C’est très bon par contre. Pas de pain, pas de céréales. On boit fréquemment du thé (sucré), ou du thé au lait (sucré), ou du café (sucré). Le midi, nous mangeons du riz. Accompagné par des plats de poulet ou de poisson. Ok c’est bien comme les sources de protéines. Mais, la façon de cuisiner est souvent par frire. C’est pareil pour d'autres types de plats comme légumes. Des légumes poêlées. Ou à la soupe. Je dirais que l’huile est obligatoire dans chaque cuisine. Le lait du coco aussi. Beaucoup de cholestérol tu sais? La nuit est pareille. Du riz (encore ?) avec des plats. Ou bien les nouilles. Parfois du riz poêlé. Toujours gras.

Pourquoi tout à coup je me soucie à la nutrition? Ok, l'histoire commence il y a deux mois lors que je me suis réveillé brusquement à 3 heures du matin. Cette fois, je sorte d'essoufflement. Je me sens un peu de douleurs à la poitrine. Et j'ai eu du mal à continuer dormir après. Tout de suite j’ai pensé à ce que j’ai mangé la nuit avant. Ah oui, j'ai trop mangé et ils ont été achetés d’un marché de nuit. Bon tant pis.

Ensuite il y a trois semaines, encore une fois je ne me sens pas bien à la poitrine. Et ceci arrivé après que j’ai mangé de riz avec le plat d'haricots longs FRITS! Avec un verre de chocolat glacé.  Je suis allé à la clinique et heureusement y a pas de quoi à s’inquiéter. Le médecin pense que j’ai gastrique. Par contre, je crains toujours à manger tout. On sait bien que manger trop de cholestérol nous risque de maladie cardiaque! Depuis, je pense que je sais déjà pourquoi je reçois les douleurs à la poitrine. C’est à cause des nourritures que je consomme. Je mange trop gras. Trop salé. Trop sucré. Je ne fais gaffe à ma nutrition quotidienne. Et aussi je ne respecte pas l'heure de repas.

C’est pour ca que je n'ai mangé plus des choses grasses, salées et sucrées depuis trois semaines. J’espère que je pourrai survivre. C’est pas facile mais c’est possible. Pour le poisson et le poulet, je les grille ou cuis à la vapeur. J’ajoute beaucoup plus de légumes et de fruits dans mon alimentation. Je bois beaucoup de l'eau. Plus de boisson sucrée. Je prends au moins un verre du lait chaque jour. Si je voudrais quand même prendre du thé, je mets juste une petite cuillère du sucre. Si les français n’ont pas de problème de boire du thé amer, nous aussi on peut ! Si les japonais peuvent survivre en mangeant moins gras, ben nous aussi on peut ! Allons changer notre style de manger!


2 en parle(nt).:

Joël a dit…

Intéressante réflexion sur la nourriture.Je connais des français qui se nourrissent bien et d'autres plutôt mal... Le danger des généralisations.

M cestchouette a dit…

Eh oui, j'aurai du mettre 'La plupart des français/des asiatiques' au lieu de faire des généralisations, n'est-ce pas?
Merci Joel pour le commentaire ^_^

Enregistrer un commentaire

 
;